Stacks Image 32
La thérapie de famille d’orientation systémique à laquelle nous nous référons quotidiennement lors de notre pratique, fait partie des 4 modèles psychothérapeutiques reconnus par le système de santé suisse.

Selon l'approche systémique, la souffrance psychique de tout individu est une résultante des relations dysfonctionnelles qu’il peut entretenir avec son entourage, et plus particulièrement sa famille. Certains moments critiques comme une naissance, un mariage, un divorce ou un décès peuvent rendre d'autant plus vulnérable ce système. Considérer ces éléments nous permet d’avoir un regard non pathologisant sur la souffrance et non focalisé sur un individu en particulier.

La thérapie systémique peut aider et soutenir l’individu et la famille à passer ces moments de vulnérabilité, à faire face aux défis qu’une nouvelle étape de vie leur présente.

Etant attentive aux générations passées, cette approche explique comment certains comportements, à l’origine de la souffrance, se perpétuent de génération en génération, accroissant par là un sentiment d’échec, de culpabilité et de honte d’un individu.
Par la thérapie il devient alors possible d’élucider ces mécanismes et d’introduire une plus grande marge de liberté dans les comportements et dans les affects, permettant à la génération actuelle, et future, d’en bénéficier.
Stacks Image 24
La thérapie parentale est souvent indiquée lors de séparations et divorces où les enfants font les frais des rancoeurs et des ardoises qu'il persistent entre les adultes. Le processus a pour objectif de faire la part des choses et de permettre aux parents de faire autant que possible la part des choses entre leur blessure, frustration, malheur, rancoeur en lien avec le couple éteint et leur rôle de parent qui ne se dissout pas par un 'simple' jugement.
Stacks Image 35
La guidance parentale a lieu lorsque des parents se retrouvent en difficulté face à l'épreuve que le(s) enfant(s) leurs imposent, dans un monde moderne qui a perdu de nombreux repères.
Les demandes de thérapies de couple et de famille sont formulées par courriel à famille@laconsultation.ch et font l'objet d'une première évaluation par Monica Segura, psychothérapeute, avant de convenir du premier rendez-vous. Des précisions ou compléments d'informations quant à votre demande peuvent être demandés afin de vous proposer la prise en charge la plus adéquate.

Les couples et les familles sont vus toutes les 3-5 semaines (en phase de crise où les rendez-vous peuvent être bihebdomadaires).
En cas d'urgence (p.ex violences, ou crises), un appel téléphonique au médecin responsable (079 432 2936) est indiqué.